Pour rappel, il est interdit d’utiliser des produits en pulvérisation ou poudrage si le vent a un degré d’intensité supérieur à 3 sur l’échelle de Beaufort (soit supérieur à 19 km/h).

En cas de non-respect, l’amende prévue est de 150 000 €  et six mois d’emprisonnement.